Malgré la mise en place de l’IFI (impôt sur la fortune immobilier) 2018, la Pierre a retrouvé ses couleurs au cours de ces dernières années. La plupart des Français ne jurent que par l’immobilier locatif.Un tel investissement permet effectivement de percevoir des revenus réguliers grâce aux loyers versés par les locataires. Quoi qu’il en soit, une question se pose : est-ce qu’il est possible d’investir dans l’immobilier locatif sans apport en France ?

Investissement locatif sans argent : est-il possible?

Obtenir un crédit sans apport auprès de son banquier

En général, la rentabilité d’un investissement locatif peut aller jusqu’à 7 % à condition de bien définir son projet immobilier. Il est important de préparer un budget conséquent pour pouvoir financer l’acquisition du bien immobilier et couvrir tous les frais supplémentaires.

Dans l’hypothèse où le capital de départ de l’acquéreur ne lui permet pas de réaliser son rêve le plus cher, il peut toujours obtenir un crédit sans apport à sa banque. Bien entendu, l’organisme prêteur procèdera à la vérification de sa capacité d’apport (10 %) avant de lui accorder un prêt immobilier sans apport. Le prêteur accordera aussi une attention particulière à la capacité de remboursement de son client.

Obtenir un crédit sans apport auprès de son banquierQuoi qu’il en soit, convaincre son banquier est loin d’être une mince affaire surtout si son taux d’endettement est au niveau critique. Le projet doit être suffisamment solide pour que le dossier de prêt immobilier soit validé. Dans tous les cas, l’emprunteur devra demander les services d’un bon conseiller pour atteindre son objectif.

La bonne nouvelle est que les clients peuvent effectuer leurs demandes en ligne grâce aux différents services proposés par les banques digitales.

Devenir le propriétaire d’une résidence principale

Il est possible d’obtenir un crédit immobilier (prêt amortissable ou in fine) à 110 % sans apport pour financer l’achat d’un logement destiné à la location. Cela permet d’ailleurs de bénéficier de l’effet de levier du crédit essentiel au développement de son patrimoine immobilier.

En tout cas, le propriétaire d’une maison principale a toutes les cartes en main pour convaincre un organisme prêteur à lui accorder un prêt immobilier sans apport. Quoi qu’il en soit, les locataires peuvent obtenir un crédit immobilier à 110 % pour l’acquisition d’un investissement locatif si et seulement si son projet tient la route.

Bien entendu, la qualité de son dossier doit être impeccable. Un client qui dispose d’une épargne conséquente a plus de chances de séduire sa banque pour financer son projet immobilier surtout s’il souhaite de ne pas la mobiliser pour l’opération.

En tout cas, les taux d’emprunt bas font partie des motifs qui poussent les investisseurs à avoir recours à un crédit sans apport pour se lancer dans l’immobilier locatif en France.

résidence principaleQuel type de bien choisir pour un investissement locatif sans apport ?

Pour se lancer dans l’immobilier locatif, il faut savoir convaincre son banquier à accorder un crédit immobilier sans apport (110 %). Mais le plus important est de trouver un bien immobilier adapté à son projet d’investissement.

Il faut retenir que le choix de l’emplacement de celui-ci ne doit pas être pris à la légère. Les biens situés à Paris à Nantes sont plus rentables que ceux qui se trouvent Bordeaux.

En tout cas, les biens de petites surfaces (studio ou appartement T3) localisés dans les grandes villes sont privilégiés par les acquéreurs, car ils se louent plus facilement. Quoi qu’il en soit, les risques de « turn-over » sont plus fréquents dans les studios. C’est pourquoi investir dans des résidences de services de types EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), résidences seniors ou résidences étudiantes serait le meilleur choix.

Catégories : Crédit