Investir en SCPI Pinel laisse la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt valable dès l’année de souscription. Bien entendu, les avantages fiscaux ne sont pas applicables tant que l’épargnant n’a pas respecté les conditions imposées par la loi en vigueur.

Investir en SCPI Pinel: Quelles sont les conditions à respecter ?

Tout le monde peut investir dans une société civile de placement immobilier éligible à la loi Pinel à condition de conserver ses parts pendant une durée de 6, 9 ou 12 ans.

Bien entendu, seuls les investisseurs domiciliés fiscalement en France peuvent souscrire des parts de SCPI Pinel. Les porteurs de parts sont tenus de respecter la durée d’engagement de location pour pouvoir bénéficier de la réduction d’impôt.

L’épargnant pourra profiter de tous les avantages fiscaux du dispositif Pinel en tenant compte d’un plafond annuel de 300 000 €, une valeur qui peut être répartie entre différents biens.

société civile de placement immobilier éligible à la loi PinelIl faut retenir que les SCPI loi Pinel sont soumises au principe de zone de loi Pinel qui détermine la zone géographique des actifs immobiliers : Zone A bis (Paris et 29 communes proches), Zone A (Île-de-France, Genevois français, Côte d’Azure), Zone B1 (agglomérations de plus de 250 000 habitants, les zones tendues d’outre-mer où la demande locative est forte, Corse et Îles).

Tout investissement en loi Pinel (investissement locatif ou en SCPI) doit être réalisé dans l’une des zones mentionnées ci-dessus afin de bénéficier de la réduction d’impôt.

Quels sont les avantages d’un investissement en SCPI Pinel en 2018 ?

Investir en SCPI Pinel donne droit à des avantages fiscaux intéressants comme une réduction d’impôt sur le revenu de 12, 18 ou 21 % du montant investi valable dès l’année de souscription.

Pour cela, il est impératif de conserver ses parts pendant 6, 9 ou 12 ans avec un plafond d’investissement de 36 000 € (6 ans), 54 000 € (9 ans) ou 63 000 € (12 ans). En respectant l’engagement de location du bien, l’investisseur pourra profiter de plusieurs avantages fiscaux.

Il peut d’ailleurs louer le bien immobilier (logement) à un membre de sa famille s’il le souhaite. Tout comme les SCPI classiques, les SCPI fiscales Pinel offrent un rendement locatif annuel d’environs de 2,7 % net hors avantage fiscal Pinel.

Bien entendu, tout dépend de la performance de la société de gestion qui a vocation à négocier le prix de chaque bien immobilier et à assurer la gestion locative de tous les actifs immobiliers composant le patrimoine de la SCPI.

 les porteurs de parts d’une SCPI fiscale PinelAutrement dit, les porteurs de parts d’une SCPI fiscale Pinel n’auront aucun souci de gestion, car cette tâche a été confiée à des professionnels « Asset Managers ». Quoi qu’il en soit, il est important de considérer la qualité de gestion du gestionnaire de chaque SCPI pour faire le bon choix.

Contrairement à l’acquisition d’une maison principale ou d’un logement de petite surface de type studio en direct, le ticket d’entrée des SCPI fiscales Pinel est plus que raisonnable. Effectivement, quelques milliers d’euros suffisent pour acheter des parts de SCPI.

Les investisseurs n’ont nul besoin d’avoir recours à un crédit immobilier (à la consommation) pour se positionner sur le marché professionnel de l’immobilier en France ou en Europe. En tout cas, c’est toujours le gestionnaire de la SCPI qui fixe le prix d’une part d’une SCPI Pinel et un minimum de souscription doit être respecté.

Catégories : Immobilier